Le commerce électronique établit le fait qu’il suffit d’un simple clic pour changer la donne. La montée de l’activité de distribution a provoqué une réévaluation des espaces de détail et industriels, surtout à l’étape du « dernier kilomètre » de la livraison au consommateur qui constitue jusqu’à 75 % du coût total de la chaîne d’approvisionnement.